Être bénévole à Magdala c’est tout à la fois vivre une expérience fraternelle, humaine et spirituelle. Magdala, au cœur de la forêt solognote, c’est pour moi un lieu privilégié : la communauté est accueillante et chaleureuse ; je me sens utile et j’ai le sentiment de faire
plaisir ; je peux donner un coup de main en fonction de mes compétences dans un climat paisible. J’apprécie aussi de pouvoir participer très librement à la vie liturgique. À Magdala, je me sens chez moi et cela n’a pas de prix !

Colette